⟵ Retour

Présidence de l’UE et biodiversité marine : À la rencontre des acteurs français du maritime

2021 est une année chargée pour les enjeux liés à la biodiversité marine que ce soit à travers différentes conférences internationales ou à travers la présidence actuelle du Conseil, entre les mains d’un pays résolument tourné vers la Mer, le Portugal. Tout l’enjeu pour la France est donc d’accompagner les objectifs portés aujourd’hui par l’Union européenne, et même d’aller plus loin en 2022 !

La Présidence française du Conseil de l’Union européenne (PFUE) jettera en effet l’ancre au premier semestre 2022. C’est pourquoi, depuis plusieurs semaines, je souhaite rencontrer celles et ceux qui participent à en dessiner la stratégie maritime et environnementale. Cela pour répondre à deux objectifs :  préparer une Présidence ambitieuse portée sur la mer et sensibiliser à mes actions au Parlement européen en faveur de l’Océan

Lundi, j’ai eu le plaisir de retrouver Annick Girardin, Ministre de la Mer, afin d’évoquer la préparation de la stratégie maritime de la prochaine Présidence française en 2022 et de rappeler l’important calendrier international à venir, notamment avec la COP15 sur la Biodiversité ou la COP26 sur le climat.

Je me suis également entretenue avec Bérangère Abba, Secrétaire d’État chargée de la biodiversité, afin de poursuivre la discussion sur la PFUE et de rappeler les sujets que je défends au Parlement européen, notamment la lutte contre les déchets marins et la transition vers un transport maritime plus durable ; sujets que j’espère voir portés par la France l’année prochaine. 

J’ai rencontré Olivier Poivre d’Arvor, nouvel Ambassadeur des pôles et des enjeux maritimes pour échanger de l’ambition portée par la France pour la préservation de l'Océan Antarctique, qui abrite une biodiversité extrêmement riche et diverse essentiel pour réguler le climat. L’occasion de mentionner l’appel que j’ai porté avec plus de 80 députés européens en faveur de la création de vastes aires marines protégées en Antarctique et de partager mon engagement pour la reconnaissance de l’Océan comme un Bien Commun.

J’ai également évoqué l’actualité nationale et européenne avec Pierre Dubreuil, directeur générale de l’Office français de la Biodiversité et Cyrille Barnerias, directeur des relations européennes et internationales. 


DEVE • Une plus grande ambition européenne pour la résilience des populations vulnérables dans les pays en développement
Aujourd’hui la commission Développement (DEVE) a adopté le rapport d‘initiative sur l’incidence du changement climatique sur les populations vulnérables des pays en développement, pour lequel j’étais rapporteur fictiv...
PECH • Adoption de mon rapport sur l’impact des déchets marins sur les pêcheries
Aujourd’hui la commission PECH du Parlement européen a adopté le rapport sur l’impact des déchets marins sur les pêcheries, pour lequel je suis rapporteur. 
Post Brexit: aux côtés des professionnels de la pêche avec mes collègues eurodéputés
Le 24 décembre dernier, la commission européenne et le Royaume-Uni parvenaient à un accord sur la pêche dans le cadre du Brexit. 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK