⟵ Retour

Malta Sustainability Forum : sauver la Méditerranée de la pollution plastique

A l’occasion du Malta Sustainability Forum, j’ai eu l’honneur d’être invitée en tant que « keynote speaker » pour parler d’un sujet qui me tient particulièrement à cœur :  la pollution plastique de l’Océan. L’objectif de cette discussion était de présenter ma vision du problème, qui à mon sens, est indissociable du lien terre/mer et nécessite une approche systémique afin d’éviter que 80% des déchets terrestres terminent leur vie dans le cycle de l’eau et ainsi dans l’océan. 

Ce forum participe à la prise de conscience des citoyens de la nécessité, non seulement d'agir, mais d'accélérer notre action commune, et cela à toutes les échelles du politique, à toutes les échelles de la société. J’ai également profité de cet évènement pour rappeler mon engagement à faire reconnaitre l'Océan comme un Bien commun de l'Humanité. Cela consiste à reconnaitre notre responsabilité individuelle et collective dans la gestion et la préservation de l’Océan,  au-dessus des principes énoncés par le droit de la mer, de liberté, et de droits souverains  

Je pense que Malte peut jouer un rôle de chef de file dans la mise en oeuvre d’une économie bleue durable via le  tourisme, la pêche, ou encore la transition vers un transport maritime plus durable. L’île peut devenir un vrai modèle si elle initie un mouvement porté sur la préservation de l’or bleu qui l’entoure et grâce auquel elle prospère. Rappelons que c’est Arvid Pardo, Maltais, qui a initié la Convention internationale sur le Droit de la Mer et qui avait proposé le concept de patrimoine commun de l’Humanité très similaire au concept de Bien commun que j’essaie aujourd’hui de promouvoir.  

Lire aussi mon interview ici sur mon parcours et mon travail quotidien au Parlement européen en faveur de la mer et de l’Océan.


DEVE • Une plus grande ambition européenne pour la résilience des populations vulnérables dans les pays en développement
Aujourd’hui la commission Développement (DEVE) a adopté le rapport d‘initiative sur l’incidence du changement climatique sur les populations vulnérables des pays en développement, pour lequel j’étais rapporteur fictiv...
PECH • Adoption de mon rapport sur l’impact des déchets marins sur les pêcheries
Aujourd’hui la commission PECH du Parlement européen a adopté le rapport sur l’impact des déchets marins sur les pêcheries, pour lequel je suis rapporteur. 
Présidence de l’UE et biodiversité marine : À la rencontre des acteurs français du maritime
2021 est une année chargée pour les enjeux liés à la biodiversité marine que ce soit à travers différentes conférences internationales ou à travers la présidence actuelle du Conseil, entre les mains d’un pays résolume...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK