⟵ Retour

Ma participation au rapport du Parti de la Nature : Réfléchir ensemble pour la sauvegarde des cétacés !

Ce jeudi, le Parti de la Nature a tenu une conférence de presse pour présenter son rapport « Protégeons les cétacés ! », auquel j’ai apporté ma contribution. Nous proposons 13 mesures en faveur du sauvetage et de la protection des cétacés, notamment face à l’inquiétante augmentation des échouages de dauphins sur les côtes atlantiques françaises (Retrouvez le rapport ici) et aux collisions récurrentes entre navires et cétacés. 

À l’écoute des acteurs économiques et de la société civile, nous avons élaboré cette contribution qui avance des solutions concrètes pour répondre au défi de la sauvegarde des cétacés. 

Nous proposons par exemple :

  • La fermeture de la pêche pendant les périodes de reproduction des cétacés;
  • L’installation de caméras à bord des bateaux de pêche afin de mesurer le nombre de captures accidentelles;
  • Créer un fonds assurantiel pour les pêcheurs afin de valoriser les actions dans le domaine environnemental;
  • La diffusion de système favorisant l’anti-collision pour les navires marchands, les navires de pêche ou de plaisance;
  • La création d’un groupe de travail conjoint entre marins pêcheurs, skippers et scientifiques.

En tant que membre du mouvement et engagée sur la sauvegarde des espèces marines, j’ai participé à la rédaction de ce rapport avec Yann Wehrling, président du Parti de la Nature, mes collègues parlementaires nationaux Jimmy Pahun, Frédérique Tuffnell et Loïc Dombreval, ainsi que Maud Lelièvre, secrétaire générale du Parti de la Nature, Christophe Madrolle, secrétaire général de l’UDE, Philippe Mathis, fondateur des « Citoyens de l’Anneau », et Jules Pasquier, membre du Bureau des jeunes démocrates.


DEVE • Une plus grande ambition européenne pour la résilience des populations vulnérables dans les pays en développement
Aujourd’hui la commission Développement (DEVE) a adopté le rapport d‘initiative sur l’incidence du changement climatique sur les populations vulnérables des pays en développement, pour lequel j’étais rapporteur fictiv...
PECH • Adoption de mon rapport sur l’impact des déchets marins sur les pêcheries
Aujourd’hui la commission PECH du Parlement européen a adopté le rapport sur l’impact des déchets marins sur les pêcheries, pour lequel je suis rapporteur. 
Présidence de l’UE et biodiversité marine : À la rencontre des acteurs français du maritime
2021 est une année chargée pour les enjeux liés à la biodiversité marine que ce soit à travers différentes conférences internationales ou à travers la présidence actuelle du Conseil, entre les mains d’un pays résolume...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK