⟵ Retour

Mon rapport sur les déchets marins est adopté !

Mon rapport sur les déchets marins a été adopté hier soir à 646 voix pour, 3 contre et 39 abstentions. C’est un résultat incroyable qui montre tout le soutien du Parlement européen pour lutter contre la pollution marine et mettre en place de nouvelles mesures de conservation.

Les déchets marins sont une question transversale qui doit être traitée de manière systémique. La lutte contre les déchets marins ne commence pas dans la mer, mais doit impliquer une vision amont qui englobe le cycle de vie complet des produits : de leur création Chaque déchet qui se retrouve dans la mer est un produit qui est sorti de la boucle de l'économie circulaire. Pour lutter contre la pollution marine, nous devons continuer à promouvoir des modèles économiques vertueux et intégrer de nouveaux secteurs comme la pêche et l'aquaculture. Il n'y a pas de pêche durable sans un océan sain.

Les déchets marins, et en particulier les micro et nano plastiques, constituent une menace sérieuse pour un certain nombre d'espèces animales marines, ainsi que pour les pêcheurs et les consommateurs. Nous avons besoin de beaucoup plus de recherche afin de mieux comprendre les impacts de tels matériaux sur nos écosystèmes. Un consommateur moyen de crustacés méditerranéens ingère environ 11 000 fragments de plastique chaque année.

Nous demandons également d’accélérer le développement d'une économie circulaire dans le secteur de la pêche et de l’aquaculture en supprimant progressivement les emballages en polystyrène expansé et en améliorant les filières de collecte et de recyclage des déchets marins. Aujourd’hui, seul 1,5% des engins de pêche sont recyclés. Au lieu de cela, ils continuent de polluer l’océan et de tuer des animaux marins. C’est un non sens ! Il est temps de fermer le robinet plastique !


PECH - Présentation de mon avis sur les énergies renouvelables en mer
Aujourd’hui, j’ai eu l’honneur de présenter en Commission Pêche, mon avis concernant « l’exploitation du potentiel des énergies renouvelables en mer ». Dans le travail parlementaire européen, il s’agit de tr...
UNESCO: construire un monde plus juste et plus durable
A l’occasion de la Journée nationale du réseau des écoles associées de l'UNESCO, j’intervenais mercredi dernier à une table ronde sur l’éducation au développement durable (EDD) aux côtés de spécialistes du développeme...
EURIC: bâtir ensemble une réelle économie circulaire
Lundi dernier, j’intervenais au sein de la table ronde sur l’économie circulaire, organisée en collaboration avec EURIC- la Confédération des industries de recyclage européennes et l’intergroupe pour la biodiversité d...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK