⟵ Retour

Festival "Passion bleue": l'Océan, contempler sa grandeur, comprendre sa fragilité

J’ai eu le plaisir de participer lors des 10 et 11 octobre derniers au festival Passion bleue de la Scène nationale de Chateauvallon. J’ai animé deux tables rondes qui m’ont permis de rappeler mes engagements et mon parcours de navigatrice et d’élue. La première avait pour thématique « l’Océan comme bien commun de l’Humanité », concept que j’ai présenté en compagnie de l’océanographe Françoise Gaill, et incarné pour la conférence par des acteurs locaux : l’amiral Laurent Isnard, Préfet maritime de la Méditerranée, Marc Duncombe, directeur du Parc national de Port-Cros, David Morlet, responsable RSE de la Compagnie maritime TLV et Olivier Otto, mytiliculteur. 

La deuxième table-ronde concernait le Vendée Globe et l’engagement des femmes et hommes de la mer avec les navigateurs Alexia Barrier, Sébastien Destremau et Clément Giraud, ainsi que Martin Kramp, coordinateur de la flotte des navires qui immergent les balises océanographiques du réseau d’observation Argo. Pour les scientifiques, la contribution des coureurs au large qui naviguent dans les mers du sud, là où ne circulent quasiment aucun navire océanographique, est précieuse.  

Enfin, je  participais également à une conférence sur le thème « Passion bleue, énergie bleue : un regard politique pour la Mer » aux côtés de Jean-François Carenco, président de la Commission de régulation de l’énergie, Françoise Gaill, directrice de recherche émérite au CNRS et vice-présidente de la Plateforme océan et climat et Gilles Vincent, Maire de Saint-Mandrier et vice-président de la Métropole Toulon Provence Méditerranée. 

Ces rencontres et échanges avec des acteurs de terrain – pour une fois en « présentiel » ! – sont très utiles pour la députée européenne que je suis et nourrissent les réflexions et travaux que nous menons au Parlement européen. 


DEVE • Une plus grande ambition européenne pour la résilience des populations vulnérables dans les pays en développement
Aujourd’hui la commission Développement (DEVE) a adopté le rapport d‘initiative sur l’incidence du changement climatique sur les populations vulnérables des pays en développement, pour lequel j’étais rapporteur fictiv...
PECH • Adoption de mon rapport sur l’impact des déchets marins sur les pêcheries
Aujourd’hui la commission PECH du Parlement européen a adopté le rapport sur l’impact des déchets marins sur les pêcheries, pour lequel je suis rapporteur. 
Présidence de l’UE et biodiversité marine : À la rencontre des acteurs français du maritime
2021 est une année chargée pour les enjeux liés à la biodiversité marine que ce soit à travers différentes conférences internationales ou à travers la présidence actuelle du Conseil, entre les mains d’un pays résolume...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK